Richwiller, d'hier à aujourd'hui

Richwiller d’hier à aujourd’hui…

un-ancien-moulin-de-sept-siecles-1532103621.jpg
le-batiment-a-ete-renove-par-de-nombreux-proprietaires-succisifs-_ici-en-1996_-ducument-societe-d-histoire-de-richwiller-1532103621.jpg


Un peu d’histoire : HIER


Contrairement aux apparences, le nom de Richwiller ne désigne pas une localité riche !
Au siècle dernier, notre village est encore l’un des plus pauvres du Haut-Rhin.
A l’époque de la Révolution, les domaines de la Seigneurie de Richwiller sont mis en vente.
De nombreuses communes voisines les achètent, mais notre village, trop pauvre, ne peut en acquérir aucune.
Donc pour expliquer l’origine du nom de notre village, nous pouvons supposer que Rich, en allemand Reich, (en vieil allemand Reich signifie terrain clôturé pour bestiaux), et willer (en allemand Weiler qui signifie hameau ou village) soit REICHWEILER devient en français RICHWILLER.
Voilà pour l’étymologie du mot Richwiller.

Des découvertes archéologiques prouvent que Richwiller est un lieu d’habitat très ancien.
C’est au XIV siècle que les pièces d’archives mentionnent pour la 1ère fois le nom de REICHWEILER.
A cette époque REICHWEILER appartient aux HABSBOURG.
En 1326, ceux-ci cèdent le village et ses dépendances aux Seigneurs de REICHWEILER.
Ces derniers le conservent jusqu’en 1539, date à laquelle Hans Friedrich vom Haus meurt sans laisser d’héritier mâle.
REICHWEILER passe alors de mains en mains et retourne à la Maison d’Autriche.
De nombreux conflits allant jusqu’à la guerre de 30 ans (1618-1648) entre les différents propriétaires, émaillèrent cette période.
Finalement le Royaume de France récupère RICHWILLER !

Voilà pour la partie historique de notre village.

Richwiller, Aujourd'hui

Avec la découverte de la potasse, Richwiller va bouleverser son activité paisible et se transformer :
Commune la plus pauvre, elle devient une commune aisée, vivante, évolutive, productive, où il fait bon vivre.
Pas moins de 10 lotissements ont vu le jour entre 1950 et 2000 et de nombreux autres aujourd'hui encore;

Plus de 30 associations sportives et culturelles se sont créées et d’autres arrivent encore aujourd’hui.
La construction de la salle socio-culturelle et sportive a vu le jour en 1987 sous la houlette de Henri HAGENBACH, alors maire de la commune.

Les vœux, émis le jour de l’inauguration se sont largement réalisés jusqu’à ce jour :
« C’est le bien de tous les richwillerois ! j’espère qu’ils en seront fiers et en feront bon usage. Ouverte à tous, elle ne doit en aucun cas diviser, mais rassembler et créer des relations amicales.
Alors l’investissement réalisé par la commune sera véritablement rentabilisé ! »

De nouveaux maires ont été élus après M. HAGENBACH, dont monsieur Philippe SCHENINI pour 3 mandats.
Vincent HAGENBACH lui succède en 2008 et vient d’être réélu pour la 3ème fois.

Sous ses mandats, de nombreuses décisions ont été prises pour améliorer encore la qualité de vie des richwillerois, la sécurité, le climat, le fleurissement, l’inauguration de nouvelles rues telle que celle de Mme Simone VEIL, Grande Dame de France ou celle de Arnaud BELTRAME, héros de la gendarmerie et des Français, mais aussi la réfection de rues et bâtiments communaux.

Les cérémonies commémoratives, dont le caractère officiel n’a d’égal que l’émotion qu’elles génèrent pour un public de plus en plus nombreux et fidèle, dont un nombre de plus en plus important d’enfants.

D’importants projets sont en cours de réalisation.
L’équipe municipale, nouvellement élue, aura à cœur d’honorer ses engagements et, avec l’aide et la confiance de ses concitoyens, se fera un devoir de les mener à bien.

Antoinette ZIMMERER

Photo flou herbes eglise.jpeg
Place Charles de Gaulle nuit MS.jpeg
Photo Guy Mairie Eglise.jpeg


« Richwiller d’hier et d’aujourd’hui, est l’histoire d’hommes et de femmes qui ont aimé leur village, aux nouvelles générations de s’y attacher à leur tour ! »

Un livre retraçant l'histoire de Richwiller est disponible en Mairie à 38,00 euros

Richwiller d'hier à aujourd'hui - Collection "Mémoire de vies" des Editions Carré Blanc – 1 janvier 2002
Auteurs : Georges Divry, Françoise Chantreaux
Editeur : Ville de Richwiller (2002)
ISBN-10 : 284488038X
ISBN-13 : 978-2844880383


En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.